Bienvenue sur le site de l’Escadron d’entraînement 02/002 "Côte d’Or", une unité de l’Armée de l’Air française. Equipé d’Alphajets, il est composé de deux escadrilles installées sur la Base aérienne 102 Dijon-Longvic.

 

5/2 "Côte d’Or"

Le 14 septembre 2008, par Totor,

L’Escadron 5/2 Côte-d’Or a été créé par un décret du 1er septembre 2007,

en reprenant les traditions de l’Escadron de Chasse 2/2 Côte d’Or qui venait d’être dissous.

Il est équipé d’Alphajet.

Chacune de ses deux escadrilles doit à terme être équipée de 8 avions destinés à l’entraînement valorisé au combat et au soutien des forces :
- plastron de combat aérien,
- appui feu rapproché,
- remorquage de cible pour l’entraînement au tir canon air-air,
- liaison rapide (mise en place de personnels ou de pièces critiques),
- reconnaissance météo,
- vols photos,
- calibration de radars et de systèmes sol-air,
- plastrons transfrontaliers dans le cadre de la police du ciel,
- vols d’information au profit d’autorités, etc...

Les Alphajet effectuent également des missions d’attaque au sol (CAS) lors des stages de formation des officiers de guidage avancés du CFAA (Centre de Formation à l’Appui Aérien de Nancy)ou au profit des CPA (commandos parachutistes de l’air 10, 20 ou 30).

- 1° escadrille : SPA 65 Chimère avions codés 2-FA à 2-FH

- 2° escadrille : SPA 57 Mouette avions codés 2-FI à 2-FP

Mouette Chimère

La SPA 65 fut l’escadrille de Charles Nungesser en 1917. Crédité de 45 victoires il fut le troisième as français.

 

Documents joints à l'article

Naissance du 5/2
PDF | 1 Mo | document publié le 20 octobre 2008
SPIP 1.9.2e [12624] | BliP 2.4 | XHTML 1.0 | CSS 2.0 | RSS 2.0 | Espace privé
Visiteurs par jour (cumul) : 6 (25884)